Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonCérémonie de gratitude à Sainte-Adèle

Accueil > Nouvelles

Cérémonie de gratitude à Sainte-Adèle

Stéphanie Manseau

Les fidèles rassemblés ce dimanche à Saint-Adèle pour la messe célébraient les 92 années de présence des Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame dans leur paroisse. La Maison Notre-Dame-des-Monts, devenue trop grande pour leurs besoins, fermera en effet à compter du mois de mars et les sœurs de la communauté locale intègreront d’autres communautés CND à Montréal, Québec ou ailleurs.

On pouvait lire l’historique de la mission dans le Semainier paroissial et le curé André Daoust a accueilli les nombreuses sœurs présentes – 17 des 19 résidentes actuelles de la Maison Notre-Dame-des-Monts, d’anciennes résidentes et leaders locales, membres des équipes de leadership de la province et de la Congrégation.

Description : Macintosh HD:Users:smanseau:Desktop:IMG_0794.jpgDescription : Macintosh HD:Users:smanseau:Desktop:IMG_0791.jpgLa messe présidée par l’évêque de Saint-Jérôme, Mgr Pierre Morrisette, assisté du curé Daoust et de l’abbé Jacques Grignon, a été suivie d’un vin d’honneur à l’arrière de l’église. L’évêque et les prêtres qui venaient régulièrement célébrer la messe à la Maison Notre-Dame-des-Monts ont ensuite été conviés par les sœurs à un dîner festif où elles exprimaient à leur tour toute leur reconnaissance. Les personnes habituées à assister à la messe à la chapelle de la maison en compagnie des sœurs ont quant à elles été invitées pour un brunch le 11 janvier.

Dans son homélie, Mgr Morrissette a évoqué le deuil des résidents du diocèse qui ont vu quitter jusqu’à six congrégations religieuses depuis les dernières années. Il nous a toutefois exhortés à choisir, parmi les deux lectures du jour, le modèle que nous voudrons suivre : face à la réalité de la pratique religieuse qui change, saurons-nous comme les mages nous mettre en marche, avec confiance, ou resterons-nous comme Hérode enfermés dans nos peurs, à craindre le changement? Mgr Morrissette nous encourage à être des chrétiennes et des chrétiens en marche, qui acceptent de se laisser déranger, qui embrassent le changement.

Détail de la crèche montée par Soeur Jacqueline Gosselin

Lors du dîner qui a suivi à la résidence Notre-Dame-des-Monts les conversations étaient gaies, et si on sentait de la nostalgie à l’idée du prochain départ, l’heure était à la bonne humeur. C’est en chantant une composition de sœur Isabelle Paquet que les sœurs ont adressé leurs « mercis » à Mgr Morrissette, au curé Daoust, à l’abbé Proulx et au père Bélanger.

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada