Your browser is not Javascript enable or you have turn it off. We recommend you to activate for better security reasonTenir debout

Accueil > Nouvelles

Tenir debout

Céline Dubé, CND

L’attentat à la Mosquée de Québec nous a bouleversées, nous les femmes musulmanes et chrétiennes, déjà habituées à nous rencontrer périodiquement. Amel Bouaroudj et Céline Dubé ont invité 14 femmes de 15 à 75 ans afin de partager ce vécu et nous solidariser dans le vivre ensemble.

Un visuel : un napperon aux couleurs variées et plusieurs chandelles représentant la diversité du Québec et l’apport lumineux de toutes les citoyennes. Une orchidée en hommage aux victimes et à leurs proches. Le St-Nicolas qui a amené Marguerite Bourgeoys, une des premières immigrantes, et qui rappelle que nous sommes toutes dans le même bateau, avec une espérance invincible malgré les vagues terrifiantes de la vie. Enfin notre ancrage dans la foi symbolisé par le Coran et la Bible, de part et d’autre du visuel.

Nous nous recueillons d’abord à la mémoire des disparus, en écoutant les mêmes sourates du Coran priées lors des funérailles. Puis nous partageons les émotions  et les questions qui nous animent : peur de sortir, de se faire arracher le voile, tristesse lors d’un regard méprisant dans l’autobus ou dans la rue, peur d’être violentée, rêves déçus, anéantis, quant à un projet de société ouvert, riche de tous ceux et celles qui ont choisi de vivre au Québec.

Dans une deuxième partie, nous proposons des actions à notre portée pour vivre dans la confiance. À partir de découpures de journaux et de sentences écrites regroupées dans une corbeille, chacune exprime ce qui l’inspire pour construire ce vivre ensemble harmonieux, dans un dialogue franc et constructif, dans l’entraide et le partage, et dans un effort réciproque pour nous connaître davantage.

La rencontre se termine en chantant Tenir debout de Fred Pellerin. Spontanément les mains s’agrippent et les corps se balancent au même rythme. Oui, c’est ensemble qu’on apprend à se tenir debout. L’énergie est palpable au moment de la collation et du thé de la solidarité.

Montréal, le 5 février 2017

 

Retour à l'index précédent Toutes les nouvelles
© Tous droits réservés Congrégation de Notre-Dame, Montréal, Québec, Canada